mes lectures·New Romance

La fin des Hockeyeurs … The Goal, Elle Kennedy [+ Bilan sur la saga ]

The Goal

Auteur : Elle Kennedy

Genre : New Romance

Éditeur : Hugo&cie

Résumé :

« Il suffit d’une nuit pour que tout change.
Sabrina James est en dernière année à l’université. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays.
Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.
Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.

Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.
Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.
Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son cœur.

Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ? »

Avant

Et voilà, on en arrive à la fin de la saga. Quatre livres en quatre jours, il y avait longtemps que je n’avait pas été à ce point captivée par une saga, surtout en New Romance. Je ne pensais pas trouver une plume qui me plairait autant que celle de Cristina Lauren, mais c’est chose faite avec Elle Kennedy.

Comme les autres, j’ai dévoré The Goal en une journée. Surtout que ça parlait de grossesse et que j’adore les histoires avec des femmes enceintes dans une période compliqué. Oui, j’adore toute sorte de choses étranges, vous vous y ferez. 😉

Après 

Alors pour commencer, je tiens à dire qu’on nous a menti ! Je ne sais pas pour vous, mais moi en lisant le résumé, j’ai eu le sentiment que Tucker et Sabrina avaient fait leur petite affaire un soir, s’étaient perdus de vue pendant des semaines et qu’un jour elle avait débarqué en disant « surprise, je suis enceinte » ! Alors que non…

Sabrina et Tucker ont une relation durant des semaines avant qu’elle ne tombe enceinte et je dois avouer que ce point était un peu frustrant. C’est surtout parce qu’ils se voyaient en secret – comme c’était aussi le cas pour Dean et Allie – et à cause de ça j’ai trouvé l’histoire un peu redondante pour la première fois de la saga. Mais bon, ça ne m’a pas empêcher de dévorer le livre en une journée.

Le fait que cette histoire soit secrète donne lieu – comme pour Dean – à des situations très cocasses. Une chose est sûre, ces quatre garçons ont vraiment du mal à se faire des secrets. Même s’ils ne lâchent pas le morceau, ils se font toujours griller quand ils se mentent. J’aime tellement la fraternité qui les lient tous entre eux. Ca me rappelle mon groupe de garçons préféré : les Maraudeurs (sans Peter Pettigrow). Et si je vous parle des Maraudeurs c’est parce que le personnage de Tucker est celui qui se rapproche le plus d’un Remus Lupin. Il est calme, réfléchi, honnête et fidèle. Bonus non négligeable, Tucker ne se transforme pas en loup une fois par mois, donc c’est cool.

Parlons maintenant de Sabrina, alors c’est simple : j’ai a-do-ré cette fille dès le début. Dans The Score, j’étais intriguée par sa relation avec Dean et dans The Goal on la découvre totalement. Sabrina, c’est la fausse garce typique. Elle est méchante et agressive avec tout le monde, a toujours un mot acerbe à balancer et ne cache pas la haute opinion qu’elle a d’elle. Mais très vite, on apprend qu’elle est débrouillarde, intelligente et surtout qu’elle n’a pas peur de l’effort. Pour moi l’ambition n’est pas forcément un défaut, avec Sabrina c’est un peu des deux. Parfois son ambition et son envie de ne dépendre de personne peut rendre l’histoire étouffante. Elle est tellement têtue que j’ai eu quelque fois envie d’entrer dans le livre et de la secouer un bon coup !

La relation entre Tucker et elle ressemble à un mélange explosif. Le calme et gentil John Tucker face à la volcanique et tempétueuse Sabrina James. Mais comme on dit souvent les contraires s’attirent. 😉

Note : 7/10 

J’ai tellement tellement aimé ce livre. Cette saga est simplement super ! Même si je me suis énervée à certains moment, c’était génial.

Bilan de la saga 

Vous avez dû le comprendre avec tous ces articles : j’ai adoré. J’avais déjà envie de me mettre au hockey – pour regarder inh, pas pour jouer faut pas pousser – mais là c’est presque une obsession. Je vais très bientôt chercher des matchs de hockey en streaming ! Mais surtout, cette saga m’a donné l’une des choses que je préfère : une bromance qui pète le feu. Depuis le trio Bennett-Max-Will de la saga Beautiful de Cristina Lauren je n’avais pas trouvé – en NR – de bromance aussi soudée. On n’imagine pas qu’il puisse y avoir de vraies disputes ou ruptures entre eux, c’est une famille et leurs petites amies s’intègrent bien à cette ambiance.

J’ai aussi beaucoup aimé le fait que même si tous les personnages avaient eu un #PasséDifficile cela ne rendait jamais l’histoire lourde et triste. Off-Campus est une saga qui fait du bien, on s’amuse et on prend du plaisir. C’est le mieux à demander !

Enfin, je vais vous révéler qui est mon préféré des quatre. Il s’agit de … *roulement de tambour* … Garrett Graham ! Voilà, je suis simplement amoureuse du capitaine de l’équipe. Mon côté midinette ne résiste pas face à un leader aussi charismatique que lui. Ce que j’aime chez Garrett ? Mmmmh, voyons voir … tout ? Non mais plus sérieusement, il ne manque pas d’humour, il est intelligent, fidèle avec ses amis, honnête et puis disons le clairement dans ma tête ce gars a le physique d’un dieu. Et puis de manière générale, je craque sur les leaders, et on voit dans toute la saga que Garrett est peut être un capitaine sur la glace mais aussi avec ses amis. C’est un véritable leader et moi je fonds.

Et voilà, c’est fini pour Off-Campus. J’espère que cette série d’article vous aura plu et n’hésitez pas à me dire en commentaire qui est votre hockeyeur préféré. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s